Fake news et discours de haine: une synergie d’actions se tient à Yaoundé

L’Africa Fact-checking Fellowship Cameroon réunit les 18 et 19 novembre les boursiers, experts et acteurs divers pour échanger sur des questions relatives à la promotion de la vérification d’informations et la lutte contre les discours haineux. 

La première conférence de la Bourse pour la vérification des fait en Afrique dénommée Africa Fact-checking Fellowship Cameroon (AFFCameroon)  qu’organise Defyhatenow et Civic Watch démarre ce jeudi 18 novembre. Il est placé sous le thème « Synergie d’actions contre la désinformation et la propagation des discours de haine pour la paix et le développement durable au Cameroun » .

Il s’agit de réunir un maximum d’acteurs clés pour une coordination d’actions, afin d’obtenir des résultats tangibles dans la lutte contre la désinformation au Cameroun. 

Mutualisation des efforts 

Defyhatenow justifie ces deux jours de réflexions par la nécessité de mutualiser les efforts pour donner un plus grand impact au travail des professionnels de l’information. Il s’agit aussi de promouvoir les pratiques de vérification de l’information et l’éducation aux médias et l’information à une plus large audience (notamment aux sein des organisations et institutions publiques et privées) dans le but d’accroître pour une meilleure gouvernance et pour restaurer la confiance sociale.  Il s’agit aussi de mettre démarrer plusieurs actions comme un plaidoyer en faveur d’un cadre légal et des mécanismes réglementaires sur la désinformation et la protection des données personnelles.

LIRE AUSSI: Société: armer les jeunes pour contrer la propagation des fausses informations

L’évènement de deux jours vise aussi à initier un plan d’action pour une réponse coordonnée contre la désinformation va tabler sur plusieurs sujets comme le rôle et l’impact des outils, dispositifs et initiatives de lutte contre la désinformation et des discours haineux au Cameroun. Tout ceci se fera à travers des tables rondes en plénières, présentations et ateliers.  

Le comité scientifique est présidé par le Pr NTA A BITANG, directeur Adjoint de l’Ecole Supérieure des Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (ESSTIC). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email