Oui, la DGSN a rendu publics des numéros WhatsApp pour suivre la production de sa CNI

Un message intitulé « CNI Cameroun, la délégation générale à la sûreté nationale  (DGSN) met à la disposition du public deux numéros WhatsApp pour connaître de la situation de délivrance de votre CNI.» fait le tour de la toile depuis ce 19 janvier 2021. Plusieurs personnes ayant reçu ladite publication se demandent si elle provient de la DGSN ?

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est OUI.

une capture d’écran du message en circulation

La suite du post indique comment ça fonctionne et les numéros concernés. « Vous devez filmer votre récépissé et le joindre à l’un des numéros WhatsApp de la DGSN 693 30 23 55 ou 695 70 62 91 alors vous allez recevoir l’un des messages suivant votre cas: Votre carte est disponible et vous devez vous diriger au point d’identification correspondant à la délivrance de votre récépissé ; votre CNI est en cours de production et sera disponible dans les tous prochains jours ; vous êtes en situation de double identité alors vous devez recommencer le processus de votre identification en précisant votre demande au retour de l’identité première ; votre CNI ne peut être produit à cause d’informations erronées alors vous devez vous identifier de nouveau au point d’identification de votre choix. »

L’une des précisions importantes du message est que ces numéros de la DGSN sont uniquement WhatsApp et ne reçoivent pas d’appels.

La DGSN rassure

Joint au téléphone, la commissaire de police Joyce Cécile Mandeng, chef de la Cellule de la communication et des relations publiques de la délégation générale à la sureté nationale affirme que le message est bien de la DGSN.

« Je ne sais pas pourquoi les gens doutent. C’est un message de la DGSN. Nous avons commencé la sensibilisation par la radio ensuite les réseaux sociaux et WhatsApp. Ce message est diffusé dans canal police de ce matin (Mardi 19 janvier 2021 ndlr).  Les numéros sont pour les messages WhatsApp pas pour les appels. Le contenu du message est clair. L’appel se fait au 1550 », précise-t-elle.

Par la suite, nous avons écouté l’émission Canal police du 19 janvier 2021, un microprogramme de la Sûreté Nationale diffusé sur le poste national du média public la Crtv avec à la supervision générale Martin Mbarga Nguélé, le délégué général à la sûreté nationale et Joyce Mandeng comme rédacteur en chef.

Pour pallier à la saturation du 1550

Le programme de 5 minutes 50 avec à la présentation le commissaire de police Antoine E., a un seul titre et un sujet au menu de l’émission de ce mardi. C’est cette information. Le titre est d’ailleurs précis. «Carte d’identité: un service supplémentaire est mis à votre disposition  pour les requêtes liées à l’identification. Deux numéros de téléphone de la sûreté nationale enregistrés. Ils sont fonctionnels depuis hier (lundi 18 janvier 2020 ndlr). Ces numéros vous permettent de signifier votre requête en utilisant le lien WhatsApp sans avoir besoin de vous déplacer. Prenez vos calepins et notez : 693302355 et 695706291.  Il suffit de filmer votre récépissé et de l’expédier à ces numéros. Les opérateurs à l’autre bout de la ligne vont consulter aussitôt les ordinateurs pour répondre à votre demande »   renseigne le présentateur.

Ces numéros viennent pallier à la saturation des lignes téléphoniques du 1550.

Armelle Sitchoma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email