Non cette image n’est pas celle des affrontements du marché Nkololoun

Dans un article publié sur Actu Cameroun intitulé :« les premières images du mouvement de contestation des commerçants au marché central », le site a utilisé en couverture une photo de manifestations. Provient -t-elle de ces affrontements ?

Nous avons vérifié pour vous. La  réponse est : NON.

L’article publié en ligne au soir du mercredi 26 mai 2021 évoque des affrontements qui ont eu lieu au marché Central de Douala et se sont étendus au marché Nkololoun. « A l’origine, des commerçants se sont opposés à une opération de Déguerpissement organisée par la mairie de Douala 2è estimant qu’ils paient des taxes pour vendre sur ces espaces », écrit  l’auteur du papier.

Une recherche rapide sur le moteur de recherche Google en entrant les mots clés : « affrontements marché Nkololoun » confirme effectivement les échauffourées entre forces de l’ordre et commerçants au marché Nkololoun, près du marché Central de Douala, où une opération de déguerpissement a été engagée aux premières heures de mercredi 26 mai. Mais contrairement à l’article, les affrontements n’ont pas eu lieu au marché Central. Seul le marché Nkololoun a été le théâtre des opérations.

La photo de couverture utilisée par Actu Cameroun, elle, ne renvoie pas aux scènes vécues au marché à Douala. Déjà sous le post Twitter du site d’actualité, une internaute faisait remarquer pour en douter, la présence des éléments de la garde présidentielle sur l’image. Or, le reportage sur le sujet mis en ligne, n’évoque pas la présence sur le terrain de ce corps d’élite basé à Yaoundé, capitale politique du Cameroun. Pour vérifier la réelle provenance de la photo, nous avons effectué une recherche d’image inversée sur Google Images. Parmi les réponses générées, on retrouve cette même photo réutilisée par le même site Actu Cameroun le 10 février 2021 pour illustrer un article intitulé : « Région de l’Est : affrontements entre les populations et les employés d’une entreprise minière chinoise ».

La recherche permet de retrouver la première utilisation de cette image sur le site Cameroon Info. L’image datée du 25 avril 2019 illustre un article suivi d’un communiqué sur des affrontements sanglants à Obala, une localité située dans la région du Centre. Un affrontement ethnique qui a opposé les communautés Eton et Haoussa.

Mathias Mouendé Ngamo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email