NON, un Africain n’a pas interrompu les funérailles de la Reine Elisabeth II

Une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux depuis le dimanche 25 septembre 2022, laisse croire qu’un africain est allé aux obsèques demander à la dépouille de la Reine Elisabeth II de dédommager l’Afrique pour le rôle qu’elle aurait joué dans la traite négrière, l’esclavage, la colonisation et le néocolonialisme.

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est : NON

La Reine Elisabeth II est décédée le 8 septembre 2022. Ses obsèques officielles ont eu lieu le lundi 19 septembre 2022. Six jours après, une vidéo en circulation sur les réseaux sociaux et abondamment relayée dans les groupes WhatsApp présente un homme de peau noire intercepté dans son action par les forces de sécurité. La vidéo publiée dure 30 secondes. Sur le compte Facebook de Christian Sossey, le texte suivant accompagne la publication de cette vidéo : « Des images inédite de la cérémonie funéraire de la Reine Élisabeth 2, un Africain demande réparation et dédommagement sur l’esclavage, la colonisation, l’exploitation des Africains pendant des siècles etc…Ses images n’ont pas été publiée par les médias occidentaux ». Au moment où nous mettons l’article en ligne, la publication enregistre peu de réactions mais a été abondamment relayée dans les groupes WhatsApp.

Vérification

Après avoir effectué des captures d’écrans de différentes séquences de la vidéo, nous avons utilisé l’application smallseotools pour effectuer une recherche d’image inversée. D’après les résultats, cette vidéo bien qu’authentifiée ne date pas de 2022 et n’a aucun lien avec les obsèques officielles de la Reine Elisabeth II. La vidéo originelle retrouvée par StopIntox a été tournée en 2007 et a été mise en ligne pour la première fois le 10 décembre 2013. Elle totalise à ce jour 5 242 vues. Le texte qui accompagne la vidéo est en anglais et donne des précisions sur l’homme noir intercepté dans on action par les forces de sécurité dans la vidéo tronquée. D’après traduction en français du texte, il s’agit de la cérémonie du 200e anniversaire de la loi de 1807 sur l’abolition du commerce des esclaves, une loi du Parlement du Royaume-Uni qui interdisait le commerce des esclaves dans l’Empire britannique de l’époque. Et l’homme noir qui perturbe la cérémonie dans la vidéo s’appelle Toyin Agbetu et est un militant des droits sociaux, un éducateur communautaire et un cinéaste britannico-nigérian. Il a fondé l’organisation africaine de défense des droits de l’homme Ligali, qui s’efforce de lutter contre la mauvaise représentation des Africains dans les médias grand public. Un article publié par le journal en ligne « Express » confirme également le texte qui accompagne la vidéo réelle sur Youtube.

Toyin Agbetu et est un militant des droits sociaux

L’incident se déroule en présence de la défunte Reine Elisabeth II. La vidéo originale dure 2 heures une minute 34 secondes. Et ceux qui ont réactualisé la vidéo en circulation ont fait express de ne pas présenter la Reine qui figure pourtant dans la vraie vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email