NON, cette vidéo ne montre pas des figurants se faisant passer pour des morts de la guerre en Ukraine

NON, cette vidéo ne montre pas des figurants se faisant passer pour des morts de la guerre en Ukraine

Une vidéo en circulation sur WhatsApp présente un journaliste en plein reportage. Derrière lui, des housses mortuaires sont alignées. Un homme en vient à lever la tête hors de ladite housse et est aidé par une jeune dame pour s’y reglisser. La légende qui accompagne cette séquence indique qu’il s’agit d’une manipulation de la télévision ukrainienne qui fait un reportage sur les morts causés par l’armée russe.

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est :  NON

La vidéo de 21 secondes en circulation depuis quelques jours est devenue virale sur WhatsApp. La mention « Partagé de nombreuses fois » l’atteste. La vidéo est accompagnée du message suivant : « Le télévision ukrainienne fait un reportage sur les morts causés par l’armée russe. Malheureusement un des comédiens ne sait pas qu’on a déjà commencé à filmer. Vous avez dit manipulation ??? ». Attention, cette vidéo n’a rien à voir avec la guerre en Ukraine. Pour s’en rendre compte, plusieurs éléments sont mis à contribution. D’abord le titre qui apparait au bas de l’écran. « Wien : Demo gegen klimapolitik » est écrit en allemand. En rentrant ce titre dans Google Traduction, on obtient l’équivalent en français : «Vienne : Manifestation contre la politique climatique». Les faits se déroulent donc visiblement à Vienne, en Autriche.

En rentrant sur Google le titre original du reportage en allemand, on retrouve la vidéo originale plus longue sur le compte Youtube de la chaine de Télévision OE24.Tv, dont le logo apparait sous la vidéo virale. Elle a été postée sur Youtube le 04 février 2022 et dure 2,08 min. En un mois, elle a enregistré plus de 100 000 vues. Cette vidéo permet de voir en gros plan (dès 0,44 min et 1,02 min) des manifestants tenant des banderoles sur lesquelles il est inscrit en allemand les messages de revendication suivants: « La loi sur la protection du climat sauve des vies » ; «Non à la politique climatique actuelle ». Aussi, on peut voir un manifestant qui a du mal à se recouvrir la tête avec la housse à cause de la direction contraire du vent. Aucun lien avec la guerre en Ukraine n’est décelé.

Manifestation contre la politique climatique en Autriche

Contacté, André Feutseu, un enseignant d’allemand à Douala a assuré qu’il s’agit bien d’une manipulation. « Les faits se sont passés à Vienne en Autriche. Ceux qui ont réalisé la vidéo voulaient montrer comment le changement climatique pourront impacter négativement la vie sur terre », a -t-il indiqué. Ayant reçu la vidéo en circulation, l’enseignant nous a permis d’obtenir une traduction de cette séquence en français.

«Pour le dire, les objectifs au niveau européen sont loin d’être suffisants, pas plus qu’au niveau autrichien; Quand on sait que le Conseil fédéral a décidé que tant la loi d’expansion renouvelable que la réforme fiscale éco-sociale viendraient; Juste une petite explication ; La loi sur l’expansion des énergies renouvelables vise à assurer la neutralité climatique de l’Autriche d’ici 2023…” ».

Il n’est nulle part fait mention de la guerre en Ukraine dans cet extrait.

Aussi, ce Thread le 04 février 2022 sur Twitter de ‘’Fridays For Future’’ qui organisait la manifestation permet également de mieux comprendre la scène mise en lumière dans le reportage de OE24.Tv. On peut y lire :

« Lors d’une action de Fridays For Future aujourd’hui, des militants gisaient “morts” devant la Chancellerie. Ils symbolisent ces personnes qui mourront à la suite de l’échec de la politique climatique autrichienne».

Un autre tweet de ce Thread explique que : « L’Autriche n’a pas eu de loi efficace sur la protection du climat depuis 400 jours. Et cela avec un gouvernement fédéral engagé dans la « protection du climat ». Pour chaque jour (!) où l’Autriche ne réduit pas ses émissions de gaz à effet de serre, 49 personnes mourront ».

Mathias Mouendé Ngamo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email