Non, Prince Ange Mikody n’était pas le plus jeune député de l’Assemblée nationale

honorable Prince Ange Mikody n'était pas le plus jeune député de l'Assemblée nationale

Un article de 237actu.com annonçant le décès du député du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) de la circonscription de Boumba et Ngoko, dans la région de l’Est, le présente comme le plus jeune du parlement.

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est : NON

L’article du site d’actualité 237actu.com abondamment partagé sur la toile indique dès sa titraille que l’honorable Prince Ange Mikody, décédé le 24 mars 2021 à Yaoundé et âgé de 31 ans, est le plus jeune député de l’Assemblée nationale du Cameroun. L’article a totalisé près de 4000 clics en moins de 24 heures. Un tweet du compte @Crtv_Web à 1h45 le 25 mars qui donne aussi cette information rajoute qu’il s’agit du «plus jeune député Rdpc de la législature». Sur la toile, des internautes s’interrogent. Stopintox a été saisi.

En entrant en mots clés dans la barre de recherche Google : ”plus jeune député de l’Assemblée nationale au Cameroun”, plusieurs résultats permettent de douter de l’information relayée par 237actu.com et @Crtv_Web. Il y a cet article de Cameroon Tribune, le quotidien national public, publié en mars 2020, un mois après l’élection des députés. L’article qui rend compte des travaux de la session de plein droit fait savoir qu’elle a été présidée par « un trio de femme» dans le bureau d’âge. Au perchoir, la doyenne d’âge Laurentine Koa Mfegue (Rdpc). Elle a été assistée de deux plus jeunes membres élus : Aïcha Blanche Jacqueline Dague (Mdr) et Nafissatou Alim (Rdpc).

Nafissatou Alim, la plus jeune député

Capture d’écran de l’article publié sur le site 237actu.com

Un autre article publié sur le site internet de la Crtv, Crtv.cm, sur la même session, indique clairement que « le plus jeune député de la législature est une dame». Il s’agit de Nafissatou Alim. L’élue Rdpc de la circonscription du Mayo-Louti dans la région du Nord est entrée dans le bureau de la section Ojrdpc Mayo-Louti en 2013. Dague Aïcha, l’autre plus jeune, est député Mdr du Mayo-Kani Sud, dans la région de l’Extrême Nord. Un article plus récent daté du 11 février 2021 et  publié sur le même site fait savoir que Nafissatou Alim est âgée de 28 ans.

«Le député Prince Ange Mikody était l’un des jeunes. Mais pas le plus jeune. Je ne l’ai jamais vu assis dans le bureau d’âge pendant les plénières»,

relève l’honorable Samuel Moth, député Rdpc.

Mathias Mouendé Ngamo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email