Non, le président Paul Biya n’a pas envoyé une lettre de condoléances à la famille de Dj Arafat

Une vidéo en circulation sur les réseaux sociaux présente le président de la République du Cameroun prononçant un discours. A l’écoute des paroles émanant de la vidéo, le chef de l’Etat annonce solennellement sa lettre de condoléances à la famille de Dj Arafat. Mais est-ce réel?

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est : NON

Sur la vidéo de 30 secondes abondamment partagée dans les groupes whatsApp, la disposition du drapeau vert-rouge-jaune à la droite du chef de l’Etat et deux microphones devant lui collent bien au décor observé lors des adresses du président de la République à la nation. Dès la septième seconde de ladite vidéo, un message est envoyé en direction de la famille de l’artiste ivoirien Dj Arafat décédé le 12 août 2019, en ces termes :

« (…) Je profite de l’occasion, cher peuple camerounais, la main sur le cœur, de vous annoncer solennellement ma lettre de condoléances à la famille de Dj Arafat. Le 5500 Volts, le 8500 Volts, le Yôrôbô, le Daishinkan».  

Même si la voix est semblable à celle du président Paul Biya, plusieurs éléments permettent de déceler qu’il s’agit en réalité d’une imitation et d’un montage. La mauvaise synchronisation entre les mouvements des lèvres et le son constitue la première alerte. La deuxième curiosité est observable au niveau du synthé qui s’affiche dès la 21ème seconde de la vidéo.

Le synthé renseigne qu’il s’agit en fait des « Vœux du chef de l’Etat à l’occasion du nouvel an ». Aussi, les indications sur les lieux et la date du discours contenues dans le synthé (Yaoundé-Cameroun 31 décembre 2016) démontrent bien que le discours a été prononcé il y a trois ans. Et à cette époque, l’artiste ivoirien Dj Arafat (de son vrai nom Ange Didier Houon) était bel et bien encore en vie.

Suivez-nous sur:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook