Non, il n’y aura pas un long férié de six jours au Cameroun

Un message en circulation sur les réseaux sociaux depuis plus d’une semaine indique qu’un long férié de six jours aura lieu au Cameroun en raison de la célébration de la fête du Mouton et de l’Assomption.

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est : NON

D’après le message abondamment partagé en ligne et dans différents groupes WhatsApp, ce long férié débute le samedi 10 août 2019. Les internautes, qui situent la fête de la Tabaski le mardi 13 août et la fête de l’Assomption le jeudi 15 août, ont tôt fait de présenter les journées intermédiaires comme «pont ». Mais dans la pratique, aucun long férié de six jours n’est envisageable au Cameroun à partir du 10 août prochain, pour plusieurs raisons.

Si la date de l’Assomption, fête catholique (inchangeable au fil des années) fixée au jeudi 15 août dans le message en circulation est correcte, celle attribuée à la fête du sacrifice (Tabaski), fête religieuse musulmane, n’est pas correcte. La date de ladite célébration variant au fil des années. D’après le Cheikh Ibrahim Moubarak Mbombo, le grand Imam président de l’Union islamique du Cameroun (Uic), la date de la fête du sacrifice est fondée d’après les textes religieux, l’observation lunaire et la science.

« En tant que communauté religieuse, nous donnons l’information bien avant. Il revient à l’opinion publique d’en faire usage ou non», précise le grand Imam président.

Communiqué des Imams

Après un tour sur le site internet de l’observation lunaire tel que l’a recommandé Cheikh Moubarak Mbombo, Stopintox a pu se rendre compte que la date arrêtée cette année pour la célébration de la fête du Mouton tombe le dimanche 11 août 2019. Aussi, sur la page Facebook de Lune Info & Moon Sighting (qui présente l’évolution de la lune au quotidien), un communiqué du Conseil camerounais des Imams, des mosquées et des affaires islamiques (Cocimai) publié le 1er août et signé du grand Imam président indique que

« (…) le 09 Zhul Hijjah 1440 jour de Arafa correspond au 10 août 2019 et par conséquent, le 10 Zhul Hijjah 1440 jour de la fête du sacrifice correspond au 11 août 2019 ».

Texte de loi

D’après la Loi N°73/5 du 07 décembre 1973 fixant le régime des fêtes légales au Cameroun, la fête de l’Assomption (15 août) et la fête du Mouton (Djouldé Laihadji) sont considérées comme des fêtes légales religieuses. L’article 4 de ce texte stipule que « la veille ou le lendemain d’une fête légale peut être, selon les cas, déclaré férié par arrêté du Président de la République lorsque la fête considérée est célébrée un vendredi ou un mardi ». Mais dans le cas présent, la fête du Mouton et la fête de l’Assomption ne sont pas célébrées cette année un mardi ou un vendredi.

Néanmoins, avec la célébration de la fête du Mouton fixée cette année un dimanche, le Président de la République « peut » décréter la journée du lendemain lundi fériée non chômée, en vertu de l’article 3 de la Loi N°73/5 du 07 décembre 1973. Il stipule que : « lorsqu’une fête légale religieuse est célébrée un dimanche ou un jour férié, le Président de la République peut, par arrêté, déclarer férié non chômé le jour consécutif ».

Suivez-nous sur:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook