Non, le Fonds national de l’emploi (Fne) n’envoie pas des mails de recrutement au poste de téléconseiller pour Cameroon Technology

Plusieurs jeunes camerounais ont reçu ces derniers jours des mails annonçant que leur profil a été retenu par le Fonds national de l’emploi (Fne) pour un poste de téléconseiller dans une entreprise de la place.

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est : NON

Le courriel précise que les candidats sont retenus pour des postes à Douala et Yaoundé «sous réserve » de certaines dispositions. Le message relève également que les promus qui bénéficieront d’un salaire de base de 95 000 F. CFa doivent envoyer une photo 4X4 et un plan de localisation par mail aux adresses fnecameroon@gmail.com et cameroontechnology@gmail.com. Le mail fait savoir que les candidats doivent en outre effectuer un dépôt de 3700 F. Cfa via Mobile Money uniquement. Ces frais, à en croire le message, représentent la contribution de la jeune recrue au séminaire de 5 jours de recyclage avant la mise en fonction.

Il n’en est rien. Au Fonds nationale de l’emploi (Fne), service public d’emploi, l’on indique qu’il s’agit d’une arnaque. Plusieurs plaintes ont été remontées au bureau régional du Fne à Bali. «Une jeune dame est venue se renseigner à l’agence de Bali. Elle avait été contactée par téléphone par ces arnaqueurs. Le lendemain, jour du rendez-vous, le numéro qu’elle devait joindre ne passait plus. C’est à l’agence qu’elle découvre qu’elle venait d’échapper à une arnaque», raconte Eric Christian Mota, le chef cellule Communication Fne Bali. Il a aussitôt lancé un message d’alerte en ligne pour éviter des victimes.

Eric Christian Mota relève plusieurs incongruités dans l’offre des «arnaqueurs». En premier lieu, l’adresse mail indiquée aux candidats pour l’envoi des pièces complémentaires n’est pas celle du Fne. La bonne adresse mail de l’institution est contact@fnecm.org. Celle du bureau de Douala est fnebali@fnecm.org. Le site internet est logé à l’adresse www.fnecm.org. Le responsable de la communication note aussi que plusieurs démarches employées par les auteurs cachés derrière ce mail ne rentrent pas dans les principes du Fonds national de l’emploi.

«On n’inscrit pas les gens en ligne. L’inscription se fait physiquement dans nos bureaux. Nous ne demandons pas de l’argent. Ce n’est pas logique que quelqu’un qui va vous payer votre premier mois de salaire vous demande de l’argent pour vous embaucher », précise Eric Christian Mota.

En rappel, l’inscription au Fonds national de l’emploi (Fne) se fait sur présentation physique du postulant dans les bureaux de l’institution. L’inscription est gratuite. Le candidat ne débourse aucun sou. Après inscription, le candidat qui est inséré dans la base de données du Fne sur le plan national se voit attribuer un numéro et un conseiller emploi. Il peut changer de conseiller selon son désir. Lorsqu’une offre se présente, le Fne envoie les profils correspondants à la société demanderesse.  

Suivez-nous sur:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook