Non, les deux électriciens électrisés à Douala au Cameroun ne sont pas morts

Une vidéo 1 min 7 secs dans laquelle on voit deux électriciens en haut d’un poteau électrique se faire électriser fait le tour de la toile. Les commentaires qui accompagnent ces images indiquent que ces agents sont décédés.

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est :NON

La vidéo en circulation sur les réseaux sociaux a choqué les Camerounais. Face à la violence de la scène, plusieurs internautes ont conclu que les électriciens, sous-traitants de l’entreprise de production et de distribution d’énergie du Cameroun, engagés sur un chantier de réhabilitation du réseau de distribution au quartier Bessengue à Douala étaient décédés.

https://twitter.com/ADjacquissom/status/1423730300018900999
capture d’écran d’un tweet annonçant le décès des deux électriciens

À l’heure où ils sont donnés pour morts le 6 août 2021, dans une note d’information signé le même jour à 18h35, soit quelques temps après l’incident, Eneo Cameroun informe que les « Deux électriciens engagés sur un chantier de réhabilitation du réseau de distribution, à Bessengue-Douala, ont été électrisés ce vendredi 06 Août 2021. Les secours mobilisés les ont transportés aussitôt à l’hôpital Général de Douala où ils sont sous soins intensifs.»

Dans la journée du 7 août 2021, Eneo Cameroun fait à nouveau un point sur l’incident électrique de la journée du 06 août 2021. La note d’information produite à cet effet à 11 heures et publiée sur la page Facebook de l’entreprise est porteuse de bonne nouvelle. Selon la cellule de communication de l’entreprise, « les deux électriciens électrisés hier se portent mieux. Leur état de santé ce matin est stable. Les équipes médicales veillent. »

Dans les différents communiqués d’Enéo, on note que l’entreprise utilise le verbe transitif ‘électriser‘ qui veut dire recevoir une charge électrique et non électrocuter‘ comme la plupart des posts sur les réseaux sociaux. Electrocuter étant un verbe transitif qui veut dire tuer par une décharge électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email