Non, le personnel soignant de l’hôpital Laquintinie n’a pas boycotté le vaccin Anti-Covid19

Depuis le vendredi 16 avril 2021, une information circule sur les réseaux sociaux et la messagerie Whatsapp faisant état de ce que le personnel soignant de l’hôpital Laquintinie de Douala a boycotté la campagne de vaccination anti-covid19 organisée au sein dudit hôpital.

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est : NON

Le post de cet activiste indiquant que « Le directeur d’un grand hôpital public de Douala a lancé une vaste campagne de vaccination de tout son personnel hier. Personne n’est venue et les chaises sont restées vides toute la journée. Que faut-il comprendre », publié le 18 avril 2021 a enregistré 530 réactions, 204 commentaires et 35 partages. L’intox a été reprise par plusieurs personnes y compris des hommes de médias.

Stopintox a recoupé l’information auprès de plusieurs journalistes présents au sein de la formation sanitaire ce jour pour couvrir ladite cérémonie. Une double cérémonie d’inauguration du centre de vaccination anti-Covid de la région du Littoral et  le lancement de la campagne de vaccination contre la Covid19 dans la ville de Douala comme l’atteste ce reportage diffusé le 15 avril au journal de 20h de la chaine de télévision Equinoxe à 15minutes 42 secondes.

Le personnel de santé vacciné

En entrant les mots clés «Laquintinie », « personnel soignant », « vaccin anti-covid19 » dans la barre de recherche Facebook, on tombe sur une publication de la page du Programme Elargi de Vaccination PEV Cameroun. Celle-ci présente les images du lancement de la vaccination du personnel de santé à l’hôpital Laquintinie de Douala. On n’y voit des tentes qui étaient vides sur l’image en circulation, remplient de monde et du personnel recevoir leur dose de vaccination.

Armelle Sitchoma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email