Non, cette image avec des élèves assis à même le sol dans une salle de classe en paillotte n’est pas prise au Cameroun

Quatre clichés montrant des adolescents voilés, arborant des masques identiques et assis à même le sol ou accroupis dans des classes en paillotte font le tour des réseaux sociaux. Les images partagées sur Twitter, Facebook et WhatsApp sont présentées comme prises au Cameroun.

Nous avons vérifié pour vous. La réponse est : NON

Les élèves en classe d’examen de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire au Cameroun ont repris le chemin des classes le 1er juin 2020. Une reprise des cours comptant pour le troisième trimestre de l’année 2019/2020, après une interruption due à la pandémie de la Covid-19.

Les photos qui circulent sur la toile avec la légende : « l’école au Cameroun en 2020. » sont bel et bien des images prises dans une école après la reprise des cours en juin 2020, sauf qu’il s’agit sur ces images d’un établissement scolaire au Niger et non au Cameroun.

Une recherche d’image inversée avec les outils Yandex et Google images renvoie sur plusieurs page Facebook. Ces pages sont celles des citoyens et hommes politiques Nigériens.

Sur la page Facebook de la nigériane Rabani Harouna par exemple, on peut lire ce post du 1er juin 2020 qui renseigne suffisamment sur le lieu où l’image a été faite: « Rentrée scolaire après le covid-19 ! En 2020 regardez la classe et les conditions d’un collège d’enseignement général ! Ici Keita Tahoua, Mr le Prim, chers ministres et autres huilés du système au nom du peuple, j’espère juste qu’en voyant ces images, vous allez penser et comparer ces enfants du peuple aux vôtres qui ont fait ou sont à Harvard, Paris, Bruxelles Tunis, casa….grâce à l’argent de ces enfants de keita que vous avez volé ! »

Nous sommes également entrés en contact avec plusieurs journalistes nigériens parmi lesquels Samira Sabou, une journaliste freelance. Celle-ci a publié ces images sur sa page qui a près de 38 000 abonnés le 1er juin 2020 à 12h16. En un jour, la publication avait déjà enregistrée 916 réactions, 227 commentaires et 243 partages.

Une école au Niger

Si elle avoue ne pas être l’auteure de la photo, elle confirme que les images sont bien celles d’une école au Niger.

« C’est un collège d’enseignement général dans le département de Keita, région de Tahoua. Je ne me souviens plus du nom…», indique Samira.

La journaliste Aminata Niandou va plus loin. Elle explique que presque toutes les écoles rurales sont dans cette situation.

« En 2018, mon ancien collège avait les classes de 6ième et 5ième sans tables. J’ai organisé un mouvement pour les trouver 400 tables bancs. »

L’outil de recherche Bing nous a permis à travers sa loupe de voir le drapeau de la république du Niger imprimé sur un cahier tenu par un des élèves assis.

Quand on rentre les mots clés « cahiers du Niger » ou « couverture de cahier au Niger » sur Google, on tombe sur les images avec les mêmes couleurs et logos.

Plusieurs pays à l’instar du Cameroun partagent cette réalité, mais les images en circulation sur la toile ne proviennent pas de l’Extrême-Nord du Cameroun. Dans le Mayo-Rey où on trouve les écoles du même type, les élèves sont généralement assis sur des briques ou des troncs d’arbres morts.

Pour être rassurés, nous avons contacté Wang Boussoum, le délégué régional des Enseignements secondaires de l’Extrême-Nord. Il précise que 

« la reprise des cours est effective ici, mais ce ne sont pas des uniformes qu’on retrouve ici. Puis, les masques achetés par les parents ne sont si homochromes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook